SAINT-LÉGER-DES-VIGNES

Au début du 19ème siècle, Saint-Léger-des-Vignes est un bourg commerçant et actif de par sa situation géographique puisqu’il est situé à la borne zéro du canal du Nivernais et bordé par la Loire et l’Aron.
Ses matières premières et ses industries : bois, gypse, usine à plâtre mais surtout verreries fabriquant des bouteilles de Champagne, vont être un élément important pour la dynamique de ses ports « Charbonnière » et « Saint Thibault ». Ce dernier accueille désormais les bateaux de touristes partant à la découverte du Canal du Nivernais.
Le barrage fut construit en 1836 pour augmenter le niveau du lit de la Loire et ainsi faciliter la navigation.
L’église d’inspiration Gothique est ornée de peintures réalisées par l’artiste locale Olga Olby (1900-1990).
Dans l’ancienne maison éclusière, à la borne zéro du Canal du Nivernais vous pourrez admirer le Toueur Ampère V datant de 1933 qui servait à remorquer les péniches du Canal Latéral à la Loire au Canal du Nivernais.

Le canal du Nivernais devait à l’origine se terminer à Cercy-la-Tour mais on décida de le prolonger jusqu’à Saint-Léger-des-Vignes pour faire la jonction avec le canal latéral à la Loire terminé en 1838. La commune devient ainsi le point zéro du linéaire.
Sa construction dura soixante ans et se termina en 1843.

Le saviez-vous ? Au point zéro du canal du Nivernais, de l’autre côté de la route se trouve le complexe sportif du Centre Fresneau. Ce bâtiment était à l’origine une verrerie spécialisée dans les bouteilles de Champagne.

Balades
• Au barrage, vous pouvez profiter de la vue sur la confluence des cours d’eau (canal du Nivernais, Loire, Vieille Loire et Aron). En empruntant le contre halage vous rejoindrez le Port Saint Thibault et son écluse. Bien entendu, vous pouvez poursuivre via la véloroute en direction de Champvert, Verneuil etc.
• Départ et arrivée : A la sortie de Saint-Léger-des-Vignes, Route de La Machine
Un agréable sentier aménagé vous offre à l’ombre des arbres de la forêt des Minimes une promenade d’une distance de deux kilomètres. En complément de cette balade un panneau à l’entrée vous apporte des informations sur la faune et la flore de cette forêt.