SOUGY-SUR-LOIRE

La dénomination de « Sougy » n’apparaît qu’en 1364 et par décret du 13 décembre 1936, Sougy devient Sougy-sur-Loire.
La commune compte plusieurs châteaux importants et privés (Bateau, Fontas, Rosières), qui lui confèrent un héritage patrimonial du plus grand intérêt.
Dans le bourg, découvrez l’église Sainte-Bénigne, d’origine romane restaurée de 1855 à 1876. Le vitrail principal du chœur représente le Christ en Croix.

En bord de Loire, le hameau de Tinte, rattaché au bourg, a connu une histoire très mouvementée, en particulier pendant la guerre de Cent Ans, au cours de laquelle il est incendié. A Tinte se trouve la Chapelle Sainte Catherine du 15ème siècle en pierre enduite, reconstruite après cet épisode de guerre sanglant. Bien que modeste et rustique on peut la voir comme décor dans le film « Hiroshima, mon amour ».
Grâce à une très agréable promenade d’environ 3 km aménagée le long des anciens quais du vieux port, en bord de Loire, observez les multiples facettes du fleuve royal.

Sougy-sur-Loire abrite la plus grande scierie du département, Bois et Sciages de Sougy (BSS).

Sur la commune, le centre équestre des Bruyères dispense un enseignement pour la validation des galops.
Tél. 09 61 25 66 93